Mise sous vide
19 / janvier 2017
Commentaire 715 Vues
Mise sous vide

Mise sous vide, pompe à vide, patte à vide, bâche à vide, vous vous demandez encore pourquoi le « vide » est si important dans les composites ?

La mise sous vide permet de plaquer la fibre de carbone dans un moule ou sur la pièce en épousant parfaitement ses formes.
En cas d’application de plusieurs plis carbone, la mise sous vide permet également un très bon maintient des plis carbone entre eux et évite les risques de délaminage.

La mise sous vide n’est pas une pratique très compliquée à mettre en oeuvre mais nécessite des moyens techniques et de la rigueur.

Les accessoires dont vous avez besoin sont les suivants:
- Pompe à vide
- Tuyaux de mise sous vide et raccords
- Bâche à vide / Film mise sous vide
- Patte à vide / joint de mise sous vide
- Feutrine / Filet de drainage
- Film séparateur / tissu perforé
- Tissu d’arrachage

Chaque composant est indispensable à la pratique de la mise sous-vide.
Imprimez le schéma en haut de cet article pour faciliter le montage.


Pour que la mise sous vide soit réussie, il est conseillé de préparer son plan de travail et de pré-découper l’ensemble des composants utiles au bon format.
Pensez à prévoir un film de mise sous vide plus grand afin de le positionner correctement lorsque vous allumerez la pompe à vide.

Plus vous arriverez à éviter les plis de la bâche à vide, plus la pièce après polymérisation aura un bel état de surface.

La mise sous vide peut entraîner une déformation de la fibre de carbone au niveau des angles du moule ou de la pièce à recouvrir.
En utilisant des produits de qualité, la mise sous vide sera facilitée.

Bonne application composites !

Vous n’avez pas bien compris la technique de la mise sous vide ? Notre équipe technique reste à votre écoute pour vous conseiller.

Partager

COMMENTAIRE

* Taper ce code